La Ville de Montreuil est membre du Réseau français des Villes-Santé de l’OMS depuis 2011. Elle est également membre du Conseil d’Administration de l’association.

www.montreuil.fr

Ville
Elu chargé du suivi
Administration
M. Patrice BESSAC
Hôtel de Ville
1, place Jean Jaurès
93105 MONTREUIL Cedex
Mme Riva GHERCHANOC
Maire adjointe déléguée à la santé et à l’égalité Femmes – Hommes
riva.gherchanoc@montreuil.fr
Mme Nathalie CHRISTOL-JEGOU
Coordinatrice Atelier Santé Ville/ Contrat Local de Santé
Centre administratif Opale
3, rue de Rosny
93100 MONTREUIL
Tél : 01 48 70 67 93
nathalie.jegou@montreuil.fr

Actions de Montreuil Ville-Santé

Santé et habitat

MONTREUIL_photo_sante_habitatCet axe est l’axe 7 du Contrat Local de Santé «Agir contre l’Habitat Indigne et ses Conséquences Sanitaires» renforcé de Montreuil signé jusqu’en 2017 avec L’Agence Régionale de Santé, la CPAM93, l’Etat et par voie d’avenant avec le CG93.

.

 

Prévention des pathologies liées à la précarité énergétique

Cette action est inscrite au Contrat Local de Santé (axe 7 : agir contre l’habitat indigne et ses conséquences sanitaires) signé jusqu’en 2017. Par ailleurs, la Ville a mis en place un Agenda 21 qui prend en compte la dimension santé comme un axe stratégique. (suite…)

Contrat Local de Santé

La Ville de Montreuil s’est engagée dans un Contrat Local de Santé de préfiguration en 2012 et renforcé par la suite jusqu’en 2017. Le CLS renforcé est cosigné par l’ARS, L’Etat, la CPAM93, le CG93, la ville de Montreuil.

Ce CLS comporte 12 axes et 25 fiches actions axées sur l’accès aux soins mais aussi sur des actions de prévention et du secteur médico-social , Ils sont pilotés par les services de la Direction de la Santé (SCHS, CMS qui ont des missions de soins mais aussi de prévention, l’ASV dans lequel est dédié un poste de chargée de mission en santé communautaire , la Mission Handicap, la mission réseau santé des adolescents et santé mentale, mais aussi par d’autres directions : Directions des Solidarités (CLIC et service intégration, Direction citoyenneté et politique de la Ville (mission droits des femmes), Direction tranquillité publique (mission CLSPD) et Direction espace public et environnement (A21 et inscription du CLS dans sa totalité à l’agenda 21). (suite…)

Soutien à l’offre de soins et aide à l’installation des professionnels de santé sur les quartiers déficitaires de Montreuil

La ville de Montreuil dispose de 5 Centres Municipaux de Santé médicaux et dentaires qui s’inscrivent en complémentarité de l’offre de soins libérale et d’un centre de Santé privé. Dès la mise en place de la démarche Atelier Santé Ville en 2002, l’observation de l’offre de soins sur la Ville a été un objectif de travail : recueil de données avec un annuaire santé, cartographies de l’offre de soins (secteur médical et paramédical) avec le service Études Habitat. Jusqu’à deux études en géographie de la santé sur la disponibilité spatiale et temporelle de l’offre de soins de 1er recours sur Montreuil et étude sur le recours aux soins dans le cadre de la santé de la mère et de l’enfant dans deux territoires politique de la ville. (suite…)

PASS ambulatoire

Cette action est inscrite au CLS (fiche action 20) en articulation avec le groupe de travail du réseau précarité et en transversalité d’autres axes du CLS (santé des jeunes, santé des migrants….).

Les objectifs sont l’accès aux droits et aux soins des personnes en situation de vulnérabilité sociale. (suite…)

Maison Médicale de Garde

Suite à l’arrêt des gardes communales de nuit du secteur libéral dès 2004, la Ville a travaillé avec l’Amicale des Médecins de Montreuil pour la mise en place de la Maison Médicale de Garde dans le cadre de la Permanence des Soins Ambulatoire. Les médecins libéraux sont au coeur de ce dispositif puisque seule une association de médecins libéraux était juridiquement habilitée à déposer les demandes de subventions à l’Agence Régionale de Santé et à percevoir la subvention de fonctionnement. Suite à différentes propositions de locaux, l’amicale nous informait du choix fait dans un premier temps de mettre en place une activité médicale de permanence des soins pour le secteur de «Montreuil-Bagnolet» (secteur initial) tous les dimanches de 8 heures à 20 heures à leur cabinet médical avec régulation par le centre 15. Ce, à compter du 10 décembre 2006. (suite…)